mercredi 12 novembre 2014

Pat et Mat : L'interview exclusive de Mat par Madame Pelloche !

A l'occasion de leur tournée en France pour la sortie de Pat et Mat au cinéma, Madame Pelloche a eu l'immense honneur d'interviewer (en exclusivité mondiale) celui dont toutes les jeunes Tchèques rêvent : le célèbre Mat de la série Pat et Mat ! Je vous avais déjà parlé de ce programme de courts métrages dans mon premier article.




La première question que tout le monde se pose est : où est Pat ? 
Vous qui êtes habituellement inséparables ... Ça nous inquiète ...

Oh oui je sais, il me manque beaucoup... mais il va bien. Le distributeur Cinéma Public Film  à préféré nous séparer pour la tournée dans les salles de cinéma... Nous avons mauvaise réputation... Il semblerait que nous soyons ingérables lorsqu'on est ensemble... Alors que pas du tout, on va au bout de nos idées c'est tout...

Depuis combien de temps vous connaissez vous tous les deux ?

Dans la série, on donne l'impression d’être deux frères mais en réalité, on s'est rencontrés lors du casting du premier épisode, Les bricoleurs en 1976... Je m'en souviens comme de mon premier bonnet... Nous étions les derniers à passer les essais et dans la salle d'attente, il nous a semblé que le cadre accroché au mur n'était pas droit... Pat a toujours un ruban mètre dans sa poche et nous nous sommes naturellement mis à mesurer les murs pour voir ce qui clochait. On s'est alors rendu compte que le problème venait du plafond lui même... il suffisait de le surélever de quelques centimètres... Je ne sais pas pourquoi, au moment même ou nous nous apprêtions à casser le plafond le producteur qui semblait nous observer nous a dit qu'on était pris tous les deux...

Sans même passer d'essais ?

Eh non, mais vous savez, quand on tourne des films d'animation en stop Motion (image par image) on demande surtout aux acteurs d'être flexible et patient... Oh oui... Très patient...  On mettait des semaines pour tourner quelques secondes de film... On apprenait le métier,  parfois on tombait, il fallait nous ramasser, tout recommencer, une vraie galère... Mais que de bons souvenirs... Et au final, nous avons tournée 78 épisodes ensemble.

Voici le premier épisode dans lequel Mat rencontre Pat son voisin 

Dans votre carrière quelle a été votre plus grande difficulté ?

Ma réponse va vous étonner mais il s'agit de nos costumes... Cela fait plus de 35 ans que nous portons tous les deux ces affreux sous-pulls et moi ce bonnet à rayures qui me gratte le front... Les gens nous reconnaissent grâce à eux mais moi qui adore la mode, pas question de la suivre... C'est dans mon contrat... Si je m'écoutais, j'enfilerai sur le chant une chemise fleurie et un bermuda écossais !!

Avez vous déjà du renoncer à des rôles à cause du contrat qui vous lie à la série ?

Pas grand chose, un petit Studio britannique... Aardman il me semble... qui cherchait un petit chauve avec un gros nez pour tourner avec un chien... j'ai quand même passé le casting en secret (même Pat n'était pas au courant) mais il fallait parler anglais et mon accent Tchèque était trop prononcé... De toute façon, il fallait également porter un horrible tricot vert en laine qui démange beaucoup... Je ne regrette rien...

Auriez-vous d'autres films d'animation Tchèques à conseiller à nos jeunes spectateurs français ?

Oh oui c'est vrai qu'on est à la mode dans votre pays depuis quelques années... Notamment avec La petite taupe de Zdenek Miler qui est une véritable star chez nous mais il y a eu également la sortie de Monsieur et Monsieur de Bretislav Pojar et Miroslav Stepanek en 2006 ou encore Les Contes de la ferme de Hermina Tyrlova en 2010... Et nous évidemment !!!





Merci beaucoup Mat d'avoir pris le temps de répondre à mes quelques questions. Pour terminer, auriez-vous la gentillesse de nous faire une petite démonstration de votre technique d'animation pour nos spectateurs aux dents de lait ?




Le programme Pat et Mat est encore visible dans quelques salles, n'hésitez pas à y aller les mioches !


Madame Pelloche


Si vous aimez Mme Pelloche et ses articles, n'oubliez pas de le dire, Le Ciné des Dents de Lait est aussi sur Facebook !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pas besoin d'aller au cinoche pour discuter avec Madame Pelloche !